Budget Anciens Combattants : aucune nouveauté pour la reconnaissance nationale

Budget Anciens Combattants : aucune nouveauté pour la reconnaissance nationale

Julien Aubert, Député de Vaucluse, est attristé par le manque de volontarisme en matière de  reconnaissance nationale à l’égard du monde combattant.

Alors que sous le précédent quinquennat précédent, la retraite du Combattant avait été revalorisée de 11 points, pour atteindre 48 points d’indices, engagement qui pris Nicolas Sarkozy et qui a été tenu, aucune augmentation n’a été prévue par le gouvernement cette année. Julien Aubert, avec le groupe UMP, a proposé l’augmentation de deux points d’indices de la retraite du Combattant, augmentation d’un point d’indice de la rente mutualiste des Anciens Combattants et la revalorisation de l’allocation différentielle pour le conjoint survivant à hauteur du seuil de pauvreté. Ces propositions de l’opposition ont été rejetées par le gouvernement. Résultats : une baisse du budget Anciens Combattants de 2,4%. Voilà ce que le monde combattant recevra comme reconnaissance des socialistes.