[COMMUNIQUE DE PRESSE] J’alerte le ministre de l’Agriculture sur la concurrence déloyale subie par la filière de la fraise Vauclusienne et plus largement Française.

[COMMUNIQUE DE PRESSE] J’alerte le ministre de l’Agriculture sur la concurrence déloyale subie par la filière de la fraise Vauclusienne et plus largement Française.

J’alertais la majorité hier en hémicycle sur cette situation, j’en informe aujourd’hui directement le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation : il existe aujourd’hui une concurrence déloyale subie par la filière de la fraise française.

🍓🍓 En Vaucluse et plus largement en France la fraise se trouve en position très défavorable par rapport à la fraise espagnole, qui est vendue dans notre pays à un prix bien plus faible grâce à des conditions d’emploi de main d’œuvre, des charges sociales et un modèle économique différents. Cette dernière est vendue aujourd’hui à 1,60€ le kg contre 8€ en moyenne pour les fraises vauclusiennes !

Peut être une image de texte
Aucune description de photo disponible.
Peut être une image de texte qui dit ’ASSEMBLÉE NATIONALE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTE- ÉGALITÉ FRATERNITE mesures plus fortes semblent aujourd' hui indispensables. Prévoyez-vous par exemple de prendre des dispositions visant rééquilibrer la différence de prix entre la raise espagnole et la fraise française Enfin, afin de renforcer la mise en avant de ce produit vauclusien, prévoyez-vous création d une indication géographique protégée en faveur de la fraise vauclusienne Je vous prie d' agréer, Monsieur le Ministre, expression de ma haute considération. ppuyer la Julien AUBERT’