Communiqué de presse – Revue à la baisse du projet de réacteur nucléaire Astrid

Communiqué de presse – Revue à la baisse du projet de réacteur nucléaire Astrid

COMMUNIQUE DE PRESSE
 
Julien Aubert, député de Vaucluse, réagit à la revue à la baisse des ambitions initiales du projet de réacteur nucléaire Astrid par le Commissariat à l’énergie atomique (CEA).
Selon des informations divulguées hier dans la presse, le CEA aurait proposé au gouvernement de revoir le projet de réacteur à la baisse en réduisant la puissance du démonstrateur à 100-200 mégawatts (MW) alors qu’elle devait initialement atteindre les 600 MW. Pour Julien Aubert, cette décision est un « coup dur » porté à la recherche et à la filière du nucléaire qui souffre déjà de la politique gouvernementale à charge, après la confirmation de la fermeture de la centrale de Fessenheim. 

Dans le rapport spécial sur les crédits « Energie, climat et après-mines » qu’il a présenté au nom de la Commission des finances le 12 octobre dernier, Julien Aubert avait souligné « la nécessité que le CEA puisse continuer dans les meilleures conditions ses recherches », en particulier sur les réacteurs de quatrième génération. Le député regrette que le CEA se soumette à la logique antinucléariste du gouvernement, pour de seuls motifs financiers, alors même que les réacteurs à neutrons rapides au sodium pourraient ouvrir la voie d’un « nucléaire durable ».
No Comments

Post A Comment