Couples homo : les députés partagés sur la procréation assistée (NouvelObs.com, le 16 octobre 2012)

Couples homo : les députés partagés sur la procréation assistée (NouvelObs.com, le 16 octobre 2012)

VIDEO. Julien Aubert (UMP) souhaite “un principe de précaution” et Elizabeth Guigou (PS) prévient qu’il “ne faut pas brûler les étapes”.

Combien seront-ils de députés prêts à soutenir la procréation médicale assistée (PMA) pour les couples de femmes homosexuelles ? Après l’annonce, mardi 16 octobre par le PS, de l’introduction de la PMA dans la loi sur le mariage pour tous, la question fait débat au sein de la gauche comme de la droite.

“A partir du moment où dans la société des demandes sont formulées, les élus doivent les prendre en compte et le débat politique doit jouer son rôle d’enrichissement. Le législateur doit apporter des réponses et réagir humainement à des situations humaines”, rappelle le socialiste Jean Grellier.

Au sein de son mouvement, Elizabeth Guigou s’interroge toutefois. La députée estime qu’il “ne faut pas brûler les étapes”. “Quand on surcharge un débat, on finit par perdre de vue l’essentiel. Or, pour moi, l’essentiel c’est la mariage pour tous et la possibilité pour toutes les personnes mariées d’adopter.”

A l’UMP, Franck Riester se dit “pour” la PMA tandis que Julien Aubert souhaite “un principe de précaution”. “En matière de filiation, il serait bon, avant de généraliser une mesure, d’en savoir plus sur les effets à long terme de la structuration familiale.”