CP : Intervention en hémicycle pour les soldats engagés en Algérie

CP : Intervention en hémicycle pour les soldats engagés en Algérie

COMMUNIQUÉ DE PRESSE.

Carpentras, le 9 avril 2018.

Intervention en hémicycle du 4 avril 2018 sur l’attribution de la carte du combattant aux soldats engagés en Algérie entre juillet 1962 et  juillet 1964

Julien Aubert est intervenu en discussion générale suite à la proposition de loi de Gilles Lurton qui « s’inscrit dans un esprit de justice et d’égalité entre anciens combattants. ».

 

Pour Julien Aubert, cette proposition vise à corriger l’effet arbitraire des dates choisies par la loi pour réparer l’erreur historique excluant de l’obtention de la carte du combattant les militaires français engagés sur le sol algérien après l’indépendance. Julien Aubert rappelle au secrétaire d’État que « l’adoption de cette proposition de loi adresserait un signal très fort au monde combattant, dont le budget est en continuelle diminution depuis plusieurs années ». Le gouvernement a refusé d’accueillir cette proposition pourtant consensuelle en invoquant le manque d’informations sur le nombre de bénéficiaires de la mesure ou encore le coût budgétaire.

Vous trouverez en pièce jointe le texte de cette intervention.