Discussion sur le bilan électrique de la Région

Discussion sur le bilan électrique de la Région

J’ai introduit sur Marseille la session d’échanges organisée par RTE sur le bilan électrique régional 2017. Quelles sont les principales tendances ?

La consommation d’électricité a été stable. La pointe annuelle de consommation a été constatée en hiver, mais sans atteindre les records de 2010 et 2012.

En termes de puissance installée, la Région a recours à 40% chacun à l’hydraulique et au thermique fossile. Le reste correspond à des EnR. La production fossile a grandement augmenté, depuis 2014 (hausse du prix des hydrocarbures), et dépassé la production hydraulique.

L’hydraulique fonctionne 28% du temps (facteur de charge). L’éolien 27%. Le solaire 17%. Nous sommes à la 3e place parmi les Regions pour la taille des parcs solaire, hydraulique et bioénergies (mais quasi-absents de l’éolien). En solaire, la capacité a augmentée de 17% l’an dernier, mais la densité est dix fois moindre que les régions européennes les mieux placées.

La Région a produit 100% de sa consommation le 23 octobre à 15h30 et 20% seulement seulement le 10 décembre à midi.

Coté consommation, la Région importe 50% de l’extérieur. Les Bouches du Rhone sont largement en tête (17,5 TWH) et produisent 11,8. Le Vaucluse, lui, consomme plus qu’il ne produit (3,9 contre 2,6). C’est aussi le cas des départements du littoral.

https://www.facebook.com/julienaubertvaucluse