Examen du projet de loi de reconnaissance de la nation et de réparation des préjudices subis par les harkis

Avant mon discours et l’examen du projet de loi gouvernemental de reconnaissance de la Nation et réparation des préjudices subis par les harkis, je suis allé retrouver des représentants devant l’Assemblée nationale qui manifestaient leur désarroi face à ce texte non abouti.

Ont suivi plus de six heures de débat pour rééquilibrer un texte qui n’est pas abouti. Au nom des harkis, citoyens français, de leurs descendants et des Députés Les Républicains, je n’ai rien lâché !

Mon discours en discussion générale ci-dessous :

Tags: