Inflation alimentaire : contexte social explosif à venir…

Si les chiffres de l’inflation alimentaire annoncés par les instituts statistiques inquiètent, les spécialistes et acteurs du secteur sont encore plus pessimistes indiquant que certains chiffres sont sous-évalués et qu’une série de vagues d’inflation sont à anticiper dans les prochaines semaines.

En conséquence et comme je le proposais en 2019, je souhaite de nouveau qu’un mécanisme qui prenne en compte les dépenses contraintes des Français face à cette vague d’inflation alimentaire et énergétique soit mis en place.

Durant la crise des Gilets Jaunes, j’avais mis sur la table cette proposition de loi qui vise à une révision du mode de calcul et d’attribution de certains revenus de solidarité, afin de prendre en compte l’évolution à la hausse des postes de dépenses contraintes (eau, au gaz, à l’électricité, aux services de télécommunications, les frais de cantines, les assurances et services financiers).

Peut être une image de texte qui dit ’ASSEMBLEE NATIONALE Julien Aubert député de Vaucluse République Française Liberté- Egalité Fraternité Carpentras, jeudi αvrl Communiqué de presse vagues d'inflation alimentaire Aubert appelle sursaut sur table une proposition pour prendre compte dépenses dans e des sociales. chiffres l'inflation alimentaire acteurs secteur d inertie indiquant dans statistiques chiffres mettent les spécialistes points certains explosif naître comme compte le Julien des Gilets face Concrètement, d'inflation revalorisation ponctuelle aides, contraintes frais logement, dire difficilement arbitrables financiers) revenu disponible pauvreté. mesure déja de année que pouvoir d'achat Français. sursaut inflation. d'inflation, qui imite d'alarme et nouveau cheque Julien Aubert presse tcommunication: Bastien Tissier’
Tags: