Intervention en hémicycle – 13 février – Vote en faveur de la proposition de loi visant à encadrer l’exploitation commerciale de l’image d’enfants de moins de seize ans sur les plateformes en ligne

Intervention en hémicycle – 13 février – Vote en faveur de la proposition de loi visant à encadrer l’exploitation commerciale de l’image d’enfants de moins de seize ans sur les plateformes en ligne

Je suis intervenu ce soir en hémicycle sur la proposition de loi visant à encadrer l’exploitation commerciale de l’image d’enfants de moins de seize ans sur les plateformes en ligne.

J’ai demandé quelques précisions sur l’article 5, qui prévoit un droit à l’oubli pour ces enfants, notamment sur le délai accordé à la plateforme numérique pour faire cesser la diffusion des images à la demande de l’enfant, ou encore sur la possibilité de bloquer la viralité, c’est-à-dire la possibilité de partager la vidéo.

J’ai ensuite voté, comme l’ensemble des députés présents, cette proposition de loi qui apporte un cadre juridique visant à protéger les enfants mis en scène dans des vidéos partagées ensuite sur les plateformes numériques.