Julien Aubert défend les agriculteurs de Vaucluse

Julien Aubert défend les agriculteurs de Vaucluse

Aux côtés des agriculteurs de Vaucluse venus manifester leur opposition au budget 2013 à l’Assemblée nationale.
 photo 3Julien Aubert, Député de Vaucluse, a mené un combat énergique pour soutenir la filière agricole dans le cadre du budget 2013.

Après une âpre bataille dans l’Hémicycle afin de soutenir la baisse du coût du travail pour les salariés permanents la semaine dernière, il a déposé trois amendements afin de défendre nos agriculteurs face aux attaques portées contre eux par le gouvernement.

Ce dernier a décidé de quasi-suppression de l’exonération de charges pour les saisonniers agricoles. Face à cette mesure injuste et prise sans l’ombre d’une concertation, Julien Aubert a proposé la suppression pure et simple de cette mesure, afin de conserver les exonérations de charges existantes. A défaut, il a proposé de nouveaux barèmes d’exonération de charges. Le dispositif actuel permet une exonération totale de charges jusqu’à 2,5 SMIC et dégressive entre 2,5 et 3 SMIC. La proposition du gouvernement est de passer à une exonération totale jusqu’à 1,25 SMIC et dégressive jusqu’à 1,5 SMIC. Julien Afin de montrer la volonté des agriculteurs de participer à l’effort demandé à tous les Français, Julien Aubert a proposé d’exonérer totalement jusqu’à 1,6 SMIC et dégressivement jusqu’à 2,1 SMIC.

Comme à leur habitude, les socialistes ont refusé cette proposition sans donner d’explications valables pour les agriculteurs.

Bien évidemment, c’est toute la ruralité qui est touchée par cette mesure et c’est près de la moitié des agriculteurs du département qui seront frappés de plein fouet par une explosion des charges. De nombreuses exploitations agricoles vauclusiennes cesseront leur activité à cause de cette mesure d’une exceptionnelle gravité pour le monde agricole.

Tags: