Julien Aubert dénonce un véritable hold-up agricole de la part du gouvernement.

Julien Aubert, Député de Vaucluse, dénonce un véritable hold-up agricole de la part du gouvernement.

En effet, dans  le cadre du budget pour 2013, le gouvernement a fait adopter aujourd’hui, en séance publique, le transfert du produit de la taxe sur les boissons sucrées et édulcorées au fonds de financement de la CMU. Or, la « taxe sodas », instaurée par le budget 2012 et qui rapportait plus de 230 millions d’€, avait pour but de financer la baisse du coût du travail pour les permanents agricoles, engagement pris par Nicolas Sarkozy devant les agriculteurs.

« J’ai défendu aujourd’hui l’amendement que j’avais déposé afin d’empêcher ce transfert. Associé à la quasi-suppression de l’exonération de charges pour les saisonniers, il s’agit d’un véritable coup de poignard dans le dos porté au monde agricole pour renflouer un « trou de la CMU » de 280 millions d’€. Les socialistes, tels les Shadocks, sont très forts pour créer des impôts qui leur permettent de combler des trous que nous n’aurions pas eu à combler s’ils n’avaient pas été au pouvoir. Autant pour ceux qui auront cru aux promesses de politiques de compétitivité : les impôts restent, les promesses s’envolent.« 

Retrouvez les interventions de Julien Aubert lors du débat en séance

Tags: