Julien Aubert suspend son compte twitter

Julien Aubert suspend son compte twitter

Julien Aubert, Député de Vaucluse, demande une clarification du règlement de l’Assemblée nationale quant à l’utilisation des réseaux sociaux par les parlementaires en séance.

Dans une lettre adressée ce jour au Président de l’Assemblée nationale, Julien Aubert écrit : « Si beaucoup de nos collègues publient leurs opinions sur Twitter durant les débats, j’estime qu’il s’agit d’un manque de respect évident pour l’auditoire ainsi que pour les personnes qui suivent les débats depuis les tribunes du public. Que dire du manque de concentration engendré alors que nous débattons de l’avenir de notre pays ? Quelle image renvoyons-nous aux Français, alors que certains jouent au Scrabble durant les débats? »

Il  suggère d’interdire dans le règlement de l’Assemblée nationale l’usage de tous réseaux sociaux par les députés présents dans l’hémicycle durant les débats sous peine de sanction pécuniaire. Il souhaite également restreindre l’utilisation des réseaux sociaux par les collaborateurs parlementaires se déclarant « particulièrement surpris par la vive hargne de certains collaborateurs parlementaires qui se permettent d’attaquer publiquement des députés sur leur compte Twitter ».Et pose la question de savoir s’il ne faudrait pas « limiter cet usage à un cadre strictement privé au nom du respect de notre institution ».

Afin de marquer son désaccord avec la situation actuelle, Julien Aubert a par ailleurs annoncé suspendre temporairement son compte Twitter « jusqu’à ce que le bureau de l’Assemblée ait statué sur la question ».