Julien Aubert dénonce la volonté du gouvernement de faire de la France une grande prison à ciel ouvert

Julien Aubert dénonce la volonté du gouvernement de faire de la France une grande prison à ciel ouvert

Julien Aubert, Député de Vaucluse, dénonce la volonté du gouvernement de faire de la France une grande prison à ciel ouvert.

« Le texte présenté par Christiane Taubira, Ministre de la Justice, et adopté ce mardi par l’Assemblée nationale fera de la France une grande prison à ciel ouvert. Alors que l’Espagne compte 76 000 places de prison ou le Royaume-Uni 96 000, la France ne dispose que de 57 000 places. Cherchez donc l’erreur ! »

Par ces mots, Julien Aubert, qui s’est fermement opposé en séance au texte, dénonce la volonté assumée du gouvernement de mettre le délinquant au cœur du système judiciaire au détriment des victimes, de la société et de la sécurité des Français.

« Nous sommes dans un système incontrôlable, qui éduque les délinquants et déprime les forces de l’ordre. D’un côté, le code pénal agite le spectre de sanctions extrêmement fortes, et de l’autre, la réalité est que l’on s’en tire avec une simple réprimande. A cela s’ajoute en prime le fait que nous devions faire face à un potentiel de gens, toujours les mêmes, qui se recyclent dans les crimes et délits. Arrêtés régulièrement, ils bénéficient d’une courbe d’apprentissage dans le crime : au fil des arrestations, ils se professionnalisent et connaissent mieux les méthodes de la police que les parlementaires. », déclare Julien Aubert.

Il ajoute qu’ « aujourd’hui, il y a une obligation de prison, du moins dans les textes. Le projet de loi adopté aura pour conséquence qu’une grande majorité des délinquants ne seront pas en prison, accentuant davantage le sentiment d’insécurité, d’inefficacité de la réponse pénale et surtout d’impunité. Au lieu de supprimer les peines-plancher, il aurait fallu les renforcer et les étendre ! »

Le projet de loi tendant à renforcer l’efficacité des sanctions pénales », a été adopté par l’Assemblée nationale le mardi 10 juin par 328 voix pour et 231 contre.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.