Les Républicains ont aussi peur qu’envie de la primaire (La Provence, le 2 juin 2015)