Ma réponse à Madame Rivosi qui souhaite “euthanasier la filière nucléaire”