Un projet de loi pour garder les crèches dans les bâtiments publics (France Bleu Vaucluse, le 24 novembre 2015)

Un projet de loi pour garder les crèches dans les bâtiments publics (France Bleu Vaucluse, le 24 novembre 2015)

Le député Les Républicains Julien Aubert a rédigé un projet de loi pour ne pas “effacer les racines chrétiennes de la France”. Julien Aubert estime que la crèche provençale a sa place dans l’espace public.

L’association des maire de France a demandé une clarification législative car les élus estiment que la présence de crèche dans l’enceinte des mairiesn’est pas compatible avec la laïcité. En Vaucluse le préfet considère que ces crèches sont une coutume locale sur laquelle il n’y a pas lieu de se prononcer.

” Nous ne pouvons pas vivre dans une espace public aseptisé. C’est de l’extrémisme. Les crèches sont une tradition culturelle et folklorique” (Julien Aubert député Les Républicains de Vaucluse)

Le député de Vaucluse Les Républicains Julien Aubert a rédigé  une proposition de loi pour compléter l’article 1er de la constitution française. Julien Aubert “voit apparaitre  une tentation d’effacer les références aux racines chrétiennes de la France: la fête de Noël est devenue fête de fin d’année. On tombe dans l’extrémisme. Les crèches sont une tradition culturelle et folklorique. Ça fait vivre une économie car, derrière, il y a les santonniers. Nous ne pouvons pas vivre dans un espace public aseptisé. Nous sommes un pays de culture judéo-chrétienne”.

Julien Aubert (LR) défend la crèche et les racines chrétiennes de la France