Question au M. le ministre de l’Intérieur sur le nombre exact des blessés aux manifestations des Gilets Jaunes

Question au M. le ministre de l’Intérieur sur le nombre exact des blessés aux manifestations des Gilets Jaunes

Julien Aubert appelle l’attention de M. le ministre de l’Intérieur sur le nombre exact des blessés recensés depuis le début des manifestations des Gilets Jaunes.

En effet, la diffusion de vidéos montrant des manifestants et policiers blessés lors des manifestations soulève des interrogations sur la gestion du maintien de l’ordre. Selon certains organes de presse, il y aurait depuis le début des mobilisations 2000 blessés du côté des manifestants, dont au moins 40 blessés graves, et près de 1000 blessés du côté des policiers. Nul n’ignore que la particulière violence subie a été causée par l’infiltration répétée de casseurs dans ces mobilisations ni le courage avec lequel nos forces de l’ordre ont dû y faire face. Pourtant, ces chiffres, s’ils étaient avérés, appellent le gouvernement à une profonde remise en question de sa gestion policière de la crise.

Il est à noter que la police nationale et la gendarmerie utilisent désormais le LDB 40, lanceur de balle de défense remplaçant le traditionnel « flash-ball » pour sa plus grande portée et précision. Toutefois, cette arme de défense est encore vivement critiquée pour son usage lors des manifestations de par les blessures qu’elle inflige.

C’est pourquoi, il lui demande de bien vouloir confirmer ou infirmer les chiffres sus évoqués. Aussi, il souhaiterait connaître le nombre exact de blessés lors des manifestations en décomptant ceux qui étaient manifestants de ceux qui étaient étrangers à la manifestation. Enfin, il lui demande de préciser le nombre de blessés par le LDB 40 ainsi qu’un décompte précis du nombre de blessés parmi nos forces de l’ordre.