Ségolène Royal redécouvre que les difficultés d’Areva!

Ségolène Royal redécouvre que les difficultés d’Areva!

Julien Aubert, Député de Vaucluse et porte-parole du Groupe UMP sur la transition énergétique, salue le plaidoyer de Ségolène Royal en faveur d’une relance du nucléaire français.

Dans le cadre d’un entretien à l’Usine nouvelle, le Ministre de l’Ecologie a en effet déclaré qu’il fallait « programmer la construction d’une nouvelle génération de réacteurs qui prendront la place des anciennes centrales lorsque celles-ci ne pourront plus être rénovées ».

Julien Aubert s’interroge dès lors sur la posture du gouvernement et de la majorité lors de l’examen du projet de loi relatif à la transition énergétique à l’Assemblée nationale et le rejet catégorique de toute proposition issue des bancs de l’opposition.

« Alors que les députés UMP proposaient notamment un renforcement des investissements en matière nucléaire afin de permettre le développement des réacteurs de 3ème et 4ème génération, Ségolène Royal et les députés socialistes n’ont eu de cesse de refuser une quelconque avancée en la matière, préférant limiter la part du nucléaire à 50% du bouquet électrique français. Ségolène Royal redécouvre que les difficultés d’Areva ne se règleront pas d’elles-mêmes si le pays d’origine dit urbi et orbi qu’il tourne le dos au nucléaire ! », déclare-t-il.