Une stratégie nationale pour la filière presse : c’est urgent !

Une stratégie nationale pour la filière presse : c’est urgent !

Suite aux différents mouvements sociaux qui ont frappé la distribution de la presse, j’ai posé une question écrite à Aurélie Filippetti, ministre de la culture.

Le conflit entre Presstalis, distributeur unique de presse, et les éditeurs de presse a eu des incidences directes pour les lecteurs qui ont été privés de leurs quotidiens à plusieurs reprises ces dernières semaines.

A l’heure où l’un des plus grands hebdomadaires américains, Newsweek, décide de passer au tout numérique et donc d’abandonner le support papier, je m’interroge sur la stratégie que le gouvernement entend mettre en œuvre afin de soutenir une filière et de mettre ainsi fin à une situation qui prend tous les acteurs d’une filière en otage. Selon un rapport de Michel Françaix, député PS de l’Oise, «  la mutation vers le numérique s’accélère pour toutes les familles de presse, y compris pour la PQR, qui s’y trouve d’ailleurs concurrencée et dont les recettes sur Internet atteignent désormais 10% du chiffre d’affaires. (…) Dans le contexte de révolution industrielle que vit la presse, le rôle des pouvoirs publics ne doit pas être d’empêcher mais d’accompagner une mutation irréversible. »

Il appartient donc au gouvernement de prendre les choses en main et de définir une véritable stratégie pour la presse française.

Tags:
,