Visite du site Tricastin

Visite du site Tricastin

Présentation du site du Tricastin, où Orano (ex-Areva) enrichit de l’uranium 235 en vue d’alimenter les centrales nucléaires françaises. Le site fait travailler 2000 personnes.

Présentation du site du Tricastin, où Orano (ex-Areva) enrichit de l’uranium 235 en vue d’alimenter les centrales nucléaires françaises. Le site fait travailler 2000 personnes.

Publiée par Julien Aubert sur vendredi 1 juin 2018